widgets

   
  www.anep.fr
  Les Personnalites de l'Année Scolaire 2007-2008
 

Education de base 

Les Personnalités de lAnnée scolaire sont officiellement connues 

     Dans le cadre de ses activités, l’Association nationale pour le bien-être des enseignants du primaire du Burkina Faso en abrégé ANEP a organisé la désignation de la personnalité de lannée scolaire 2007-2008. Il s’est agi pour tous les enseignants mobilisés au sein de l’ANEP de désigner à partir des propositions de l’ensemble des enseignants du primaire des treize régions du Burkina Faso et de présenter à l’opinion nationale et internationale les femmes et les hommes, les structures ou institutions qui auront marqué positivement par leurs actions nobles leur secteur d’activités durant lannée scolaire 2007-2008. Les noms des personnalités retenues ont été rendus publics le samedi 14 mars 2009 au siège provisoire  de l’association, sis au quartier Kamsaoghin à Ouagadougou. C’était en présence d’une forte mobilisation des enseignants, des présidents régionaux de l’ANEP des régions du Centre-sud, du Plateau central, du nord, du centre et du Centre-ouest et de responsables d’associations amies.

Avant la publication des noms, une seule allocution, celle du président national, monsieur Jérôme Kaboré fut prononcée. Après avoir remercié le ministère de l’enseignement de base et de l’Alphabétisation qui a toujours soutenu l’ANEP, surtout dans l’organisation de ses conférences nationales sur la réforme de l’éducation en 2008, le parrain de l’activité, monsieur Seydou Zagré, Directeur de Cabinet du Président de l’Assemblée nationale pour son appui à l’organisation de cette activité et les 13 présidents régionaux et leurs sections pour la disponibilité, la collaboration et l’engagement sans cesse renouvelés, le président national de l’ANEP a d’abord justifié l’organisation de cette activité. Pour lui, le succès de toutes les politiques éducatives nationales pour produire les effets de développement durable, passe également et nécessairement par l’implication de toutes les filles et tous les fils de notre pays. « Fort heureusement des femmes, des hommes, des institutions,etc. convaincus que l’éducation est l’affaire de tous, se sont engagés volontairement aux côtés de l’Etat, des enseignants, des parents d’élèves, des élèves, à faciliter par des actions concrètes l’essor de la scolarisation et de l’éducation pour tous au Burkina Faso. Leur engagement contribue à réduire les inégalités, à améliorer qualitativement et quantitativement notre système éducatif et à jeter les bases de la lutte contre la pauvreté chronique au sein des populations vulnérables dans notre pays. L’exemple de ces femmes et hommes qui sont déjà bénis par les bénéficiaires de leurs actions positives, mérite des félicitations et reconnaissances de la part des acteurs directs de l’éducation que sont les enseignants » a-t-il ajouté. On retiendra qu’au total cent soixante neuf(169) personnalités ont été proposées au cours de lannée scolaire 2007-2008 par les enseignants des treize régions du Burkina où est représentée l’ANEP parmi lesquelles deux personnes physiques et deux personnes morales ont été retenues. Il s’agit de Monsieur Lancina Sanou, Fondateur du Complexe Alpha Solidarité à Bobo-Dioulasso et de Madame Alizèta Ouédraogo présidente-directrice générale du groupe TAN-ALIZ. En effet, ces deux personnalités ont posé des actions particulièrement et objectivement remarquables en faveur de l’Éducation de base dans notre pays au cours de lannée scolaire 2007-2008, selon l’appréciation et l’analyse de l’Association nationale pour le bien-être des enseignants du primaire du Burkina Faso.

Abordant ensuite le cas des personnes morales, le président national a d’abord félicité l’ensemble de la presse burkinabé pour le travail d’information remarquable sur l’éducation avant d’annoncer que pour lannée scolaire 2007-2008, « il a été proposé et retenu comme personnalités de lannée, Les Editions Le Pays et le Journal l’Express du Faso, pour leurs nombreux écrits sur l’éducation de base et leurs analyses pertinentes et objectives sur notre système éducatif de base mettant tout le peuple burkinabé à contribution pour réfléchir et trouver des solutions adaptées et urgentes aux problèmes d’éducation de base dans notre pays, et surtout à ceux de la condition du personnel enseignant ».

Avant de terminer, monsieur Jérôme KABORE a indiqué qu’après les lettres de félicitation, des attestations de mérites et de reconnaissance vont être envoyées à ces personnalités à bonnes intentions pour notre système éducatif. Il a en outre précisé que pour la deuxième édition, les enseignants du primaire du Burkina Faso, à travers l’ANEP, entendent désigner également les personnes, l’institution ou la structure qui auront marqué négativement lannée scolaire sur toute l’étendue du territoire national. 

Le Secrétariat général

à l’Information et à la Mobilisation

Sociale de l’ANEP 

 
  34900 visiteurs (65705 hits) Ici! Tous droits reservés à l'ANEP  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
L'ANEP, un cadre d'actions et d'expression des enseignants du Primaire du Burkina.